• Imprimer
  • a a a
  • Revenir à la liste

Meret Oppenheim - OEuvres en dialogue de Max Ernst à Mona Hatoum

LAC Lugano Arte e Cultura, 11 février – 28 mai 2017

Du 11 février au 28 mai 2107, le Museo d’arte della Svizzera italiana présente l’exposition «Meret Oppenheim, oeuvres en dialogue de Max Ernst à Mona Hatoum», consacrée à l’une des artistes les plus célèbres du XXe siècle, dont les oeuvres côtoient dans ce cadre celles des plus grands artistes du mouvement dada et surréaliste, mais aussi des grands noms de l’art contemporain.

Meret Oppenheim (1913-1985), dont les oeuvres sont devenues de véritables icônes de son époque, est l’une des artistes les plus célèbres du siècle dernier. Grâce à son charme hors du commun et à sa personnalité, elle a marqué aussi bien la vie que l’oeuvre de ses amis et collègues tels que Man Ray, Marcel Duchamp, Max Ernst, Alberto Giacometti, René Magritte et bien d’autres, devenant une figure centrale de la scène artistique des années trente. L’exposition qui lui est consacrée documente l’ensemble de sa carrière artistique, de ses débuts à Paris vers 1930 jusqu’à ses expériences non figuratives des années 1970 et 1980. Ses créations dialoguent avec les oeuvres des plus grandes personnalités du mouvement dada et surréaliste et d’artistes contemporains reconnus, tels que Robert Gober et Mona Hatoum.

Les oeuvres exposées mettent en lumière les liens densément tissés entre Meret et ses collègues artistes plus âgés et, pour certains, déjà célèbres. Mais surtout, elles font clairement apparaître son profil d’artiste autonome proche du surréalisme, non par esprit d’émulation, mais parce qu’elle reconnut dans le mouvement de Breton l’expression d’une sensibilité proche de la sienne: «Ce n’est pas moi qui ai cherché les surréalistes, ce sont eux qui m’ont trouvée», déclarait-elle. L’exposition permet donc d’émanciper Meret Oppenheim de l’image de muse et de modèle qui a souvent et injustement fait passer son oeuvre au second plan.

Dernière modification 13 février 2017

Google Maps